Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers
Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers

Tout savoir sur les courbatures

Les maux traités

 

Les courbatures

 

 

Qui n’a jamais souffert de courbatures à l’issue d’un effort sportif ou du quotidien, même insignifiant, procurant un souvenir long et douloureux pendant plusieurs jours?

 

 

Qu’est-ce qu’une courbature?

 

Les courbatures sont des douleurs musculaires diffuses pouvant résulter d'un effort physique intense ou inhabituel.

Il est aussi possible d’avoir des courbatures à la suite d’une forte fatigue ou d’une fièvre.

Elles apparaissent généralement entre 12 et  24 heures après un effort, et peuvent durer jusqu’à 5 jours. 

 

Cette douleur peut avoir plusieurs origines, qui peuvent se cumuler:

  • Des microlésions des fibres musculaires : les muscles sont alors durs et fatigués.

  • Une réaction inflammatoire à la suite de lésions des cellules musculaires

  • Une stimulation des terminaisons nerveuses de manière mécanique ou chimique du fait des microlésions musculaires

 

Un lieu commun autour des courbatures demeure concernant l’accumulation d’acide lactique générée par les muscles durant l’effort: cependant l’acide lactique est éliminé des muscles dans les 2 heures suivant l’effort. Il en est de même pour les étirements, qui, bien qu’ils présentent l’intérêt d'améliorer l’amplitude articulaire, n’influent en rien sur l’apparition des courbatures.

 

Les courbatures sont généralement accompagnées d’une perte de force musculaire, d’une diminution de la perception de son corps dans l’espace (proprioception), voire d’un léger oedème localisé.

 

 

Comment les soigner ou du moins, faire diminuer la douleur associée?

 

Le meilleur remède efficace reste le… temps: ce phénomène physiologique a besoin de temps pour se réparer et faire cesser toute sensation douloureuse.

 

L’exercice d’intensité faible va permettre de diminuer ces courbatures en permettant une meilleure vascularisation des tissus courbaturés

 

Le massage ciblé des zones avec une crème ou un gel peut améliorer les sensations, mais l’efficacité ne sera effective que s’il dure minimum 20 minutes et soit réalisé maximum 2 heures après l’effort.

 

La cryothérapie par immersion (eau en dessous e 13°C) ou corps Entier (CCE) (passage en chambre froide à -110°C durant la phase de récupération) peut permettre de diminuer efficacement la douleur ressentie.

 

La prise de BCAA (Branched Chained Amino Acid ou Acides Aminés à Chaînes Ramifiées en français, c’est-à-dire des acides aminés essentiels), qui stimule la synthèse protéique, permet de diminuer de manière efficace les douleurs en favorisant la réparation des microlésions musculaires. Une prise de 3 à 5 gr de BCAA avant et après l'entraînement permet de réduire significativement les courbatures.



 

Comment les éviter?

 

Les clés pour la prévention des courbatures reposent sur 2 volets:

  • l’hydratation

  • la réalisation d’exercices d’intensité modérée et maîtrisée

 

 

L’hydratation prévient les microlésions musculaires en alimentant la fibre et en lui permettant de garder son élasticité. Plus le muscle est déshydraté, plus la courbature va être intense et diffuse. Une eau riche en minéraux apportera de surcroît des éléments tels que les bicarbonates qui aideront le muscle à se régénérer.

 

Un programme d’exercices adaptés, commençant par une phase d’échauffement (10 minutes minimum), puis des exercices adaptés à votre rythme, avec une évolution progressive en terme d’intensité, seront efficaces pour réduire les courbatures.

 

 


Articles scientifiques : 

Proske U, Morgan DL. Muscle damage from eccentric exercise : mechanism, mechanical signs, adaptation and clinical applications.

Journal of Physiology 2001;537:333-345.

Eccentric exercise-induced injuries to contractile and cytoskeletal muscle ®bre components

J. FRIDEÂN 1 and R.L. LIEBER 2

https://sci-hub.st/https://doi.org/10.1046/j.1365-201x.2001.00834.x

https://www.researchgate.net/profile/Luc_Leger/publication/312536986_Lactate_and_exercise_Myths_and_realities/links/5882dd994585150dde405980/Lactate-and-exercise-Myths-and-realities.pdf

Effets du massage sur la récupération musculaire après un effort à vélo : travail de Bachelor

Bennett

https://doc.rero.ch/record/77747

Effects of massage on delayed-onset muscle soreness, swelling, and recovery of muscle function.

Zainal Zainudine

Shrier I. Does stretching improve performance? A

systematic and critical review of the literature. Clinical

Journal of Sport Medicine 2004;14:267-73.

Olsen OE, Myklebust G, Engebretsen L, Holme I, Bahr R.

Exercises to prevent lower limb injuries in youth sports:

cluster randomised controlled trial. BMJ 2005;330:449.

Law R, Herbert RD. Effects of warm-up and warm-down on

delayed onset muscle soreness. Australian Journal of

Physiotherapy 2007;53:91-5.

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1779012317304412

A E Donnelly, R J Maughan, P H Whiting. Effects of Ibuprofen on Exercise-Induced Muscle

Soreness and Indices of Muscle Damage


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.