Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers
Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers

Faisons face aux maux du travail sédentaire

Les maux traités

 

Les maux du travail sédentaire

 

Travailler de manière sédentaire, équivaut pour la majorité des cas, à travailler à un bureau sur un ordinateur.

 

Le dos, le problème le plus fréquent

Généralement, les personnes travaillant à un bureau se plaignent de mal de dos, dans la majorité des cas, mais aussi de soucis au cou et/ou aux épaules.

La raison ? Demeurer trop longtemps assis fatigue les muscles abdominaux (le transverse et l’oblique interne en particulier), deux muscles essentiels à la stabilisation du dos. 

Outre les soucis musculaires, rester sur une chaise peut aussi entraîner la survenue de tensions musculaires au niveau de la colonne vertébrale.

 

Photo libre de droit de Homme Daffaires Avec Des Maux De Dos Douloureux  Assis Dans Le Fauteuil De Massage Au Bureau banque d'images et plus  d'images libres de droit de Adulte -

 

Les tendinites, une “inflammation” du monde moderne

Le travail sédentaire sur un poste de travail informatique provoque des maux plus sournois et encore plus gênants: les tendinites aux bras ou aux doigts, encore plus fréquentes si on travaille sans souris ergonomique. Une position tendue du doigt sur la souris ou le trackpad irrite et crée des tensions, qui peuvent finir en tendinites multiples.

 

La sécheresse et la fatigue oculaire

Fixer un ou plusieurs écrans d’ordinateur, en alternance avec un écran de smartphone, peut aussi entraîner de la sécheresse et/ou de la fatigue oculaire, pouvant aller jusqu’aux maux de tête. 

 

Quelles solutions pour éviter et lutter contre ces maux, pouvant devenir invalidant (temporairement ou définitivement)?

 

La posture est un élément clé, et se traduit souvent par l’optimisation de l’ergonomie du poste de travail, qui peut être occupé pendant plus de 6 à 8 heures en continu.

Maintenir ses fesses au fond de son siège permet de redresser sa colonne, si besoin, un coussin dans le creux des reins peut aider à tenir cette position dans le temps. 

Les coudes doivent être au plus proches du corps et faire un angle de 90° : la hauteur de la chaise par rapport au bureau devra bien sûr être adaptée en conséquence.

Concernant l’écran, l’idéal est de travailler avec un écran légèrement plus élevé que les yeux, sauf si la presbytie vous a gagné.

L’utilisation d’un clavier physique (et non d’un clavier d’ordinateur portable) et d’un écran sur pied (et non l’écran d’un ordinateur portable) sont des conditions sine qua non à un confort postural optimal.

 

 

 

Tous ces conseils seront vains si vous ne bougez pas votre corps: le corps a besoin d’être en mouvement :  Se lever, bouger et marcher 2 minutes toutes les 30 minutes vous fera le plus grand bien

 

Ils permettent en effet de remettre en mouvement les muscles et articulations, détendre les tensions induites par une position fixe, remettre en fonction les clignements des yeux bloqués par le fait de fixer des écrans...

 

Concernant les douleurs du bas du dos, il est recommandé de faire régulièrement des abdominaux et des redressements assis pour tonifier la sangle abdominale.

 

En complément, il est primordial de travailler les muscles plus profonds, essentiels à l’équilibre grâce à des exercices d’endurance (marche rapide, vélo, course à pied) et de renforcement musculaire.

 

Si vous êtes déjà assis toute la journée, pensez à rester debout dans les transports en commun ou à garer votre voiture plus loin pour vous forcer à marcher. Un minimum de 30 minutes par jour serait déjà très bénéfique.

 

À en croire les résultats d’une analyse publiée dans la revue médicale The Lancet en 2016, il faudrait de 60 à 75 minutes d’exercice d’intensité modérée pour compenser chaque journée de 8h passée en position assise.

 

Maintenant, faites de votre travail, un lieu où vous prenez également soin de vous ! :)

 

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.