Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers
Thomas Lamy et Quentin Guyot
Chiropracteurs à Colomiers

Les réflexes archaïques ou primitifs

Les maux traités

Ils sont automatiques, apparaissent in utéro (dans le ventre de maman) et disparaissent entre 6 et 12 mois.
Ils sont indispensables !!


Ils sont là pour assister l’accouchement et vont aider le bébé à se retourner et à sortir de manière naturelle.
C’est le kit de survie du nouveau-né. Ils l’aide à se nourrir à se déplacer et donc à survivre.


Ces derniers prédisent son futur développement :


• apprentissage
• coordination
• équilibre
• contrôle émotionnel
• concentration

 


Parmi ces réflexes nous pouvons citer :


• Le réflexe de succion : qui permet au bébé de se nourrir
• Le réflexe d’agrippement palmaire : qui développe la sensibilité et la motricité de bébé
• Le réflexe d’agrippement plantaire ou Babinski : qui permet au bébé de se retourner, de ramper, de
s’assoir et se mettre debout pour aller vers la marche
• Le réflexe de Moro : véritable réflexe de survie, permettant au bébé de se retirer et se protéger lors d’un
bruit fort ou lors d’une sensation de chute

 


Le rôle du chiropracteur est de tester les réflexes de votre bébé pour vérifier le fonctionnement de son
cerveau et la bonne intégration de ceux-ci.
Les réflexes archaïques ne peuvent disparaitre seuls, il leur faut la bonne stimulation motrice et sensorielle
durant la première année de vie de bébé.

 


Ils doivent être intégrés (disparaitre) à 12 mois sinon on dit d’eux qu’ils sont « retenus ».
En cas de non intégration, c’est tout le développement sensoriel et moteur du bébé, de l’enfant et de
l’adulte qui sera perturbé, on observera des troubles :
• Corporelles : troubles de la coordination, mauvais équilibre, marche sur la pointe des pieds, problèmes
posturaux ( scoliose ) …
• Cognitifs : troubles de concentration ( TDAH ), troubles du langage, troubles de l’écriture, dyslexie …
• Emotionnelles : troubles du sommeil, problème de contrôle urinaire ( énurésie ) …
• et bien d’autres douleurs, entorses et micro-traumatismes à répétition …

 


Un réflexe retenu n’est pas définitif.
Le chiropracteur avec l’aide d’autres professionnels de santé vous donneront les exercices clés pour y
remédier.
Il travaillera en consultation sur ces derniers en pratiquant des ajustements réguliers mais sans grande
intensité.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.