Thomas Lamy
Chiropracteur à Colomiers
Thomas Lamy
Chiropracteur à Colomiers

La chiropraxie

Tout commence à Davenport dans l’Iowa en 1895 grâce à Daniel David Palmer (Photo).

Il effectua le premier « Ajustement » sur le concierge de son immeuble qui souffrait d’un trouble de l’audition. Après avoir constaté un résultat chez son premier « patient » il se lança dans l’étude approfondie de l’anatomie humaine et de son fonctionnement (Physiologie). Afin de partager ses découvertes sur cette approche naturelle de la santé, Il fonda en 1897 la « Palmer School of Chiropractic » à Davenport.

Il était un grand admirateur de lecture scientifique, ce qui lui permettait de conclure que les « manipulations vertébrales » existaient depuis la nuit des temps et donnaient des résultats encourageants mais que nul n’avait débuté la moindre recherche en ce sens afin de comprendre et appréhender le mécanisme de ces effets positifs ni pour améliorer les techniques.

La pratique de la Chiropraxie se développa et devint autorisée à partir de 1913 dans le Kansas. Les autres états américains suivront jusqu’en 1974 où la Louisiane fut le dernier état à la reconnaître.

Notons que la France a attendu 2002 pour légaliser officiellement la Chiropraxie sur son territoire.

La première et seule école en France fut créée en 1983. L’Institut Français de Chiropratique. Il demeure actuellement le seul organisme de formation en France sous le nom d’Institut Franco – Européen de Chiropraxie (Paris – Toulouse)

En 1987, le monde médical et la Chiropraxie débutèrent une coopération bien plus étroite au niveau de l’éducation, la formation, la recherche et la pratique aux USA et donc au niveau international.

Puit vint le rapport Manga. Il s’agit du premier rapport gouvernemental canadien publié par des économistes spécialistes en santé afin d’étudier le rapport coût-efficacité des services chiropratiques.

Le rapport Manga en 1993 recommande la prise en charge des patients souffrants de lombalgie en première intention par les chiropracteurs, un rapport coût/efficacité positif. La Chiropraxie permettrait d'économiser des centaines de millions par année en coûts directs de soins et de prestations d'invalidité du travail.

Puis en 2005, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) publia ses lignes directrices sur l’éducation et la formation de base ainsi que la sécurité en Chiropraxie. L’OMS recommande des normes éducatives pour la reconnaissance et la réglementation de la Chiropraxie dans tous les pays faisant partie de l’Organisation mondiale de la Santé.

En 2011, l’Etat Français publia ses décrets d’application de la Chiropraxie et permit ainsi aux Chiropracteurs d’avoir une définition de son champ de compétences.

Fait historique en 2013, la prestigieuse American Medical Association recommanda pour la première fois à tous les patients de consulter un chiropracteur en première intention pour le soin des lombalgies.

En France, nous comptons à ce jour environ 800 Chiropracteurs dont vos 2 Chiropracteurs de Colomiers. L’unique organisme de formation qui est avant tout une association Loi 1901 à but non lucratif (chaque centime est investi dans l’enseignement ou dans la structure), une seule association professionnelle qui est l’Association Française de Chiropraxie.

Thomas Lamy


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.